Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • Le blog du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • : Informations, échanges et RDV pour les coureurs du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • Contact

Recherche

29 janvier 2007 1 29 /01 /janvier /2007 14:15

Petite séance matinale en solitaire

(mercredi 24 janvier 2007)

La météo avait bien dit qu’il neigerait…. Pour anticiper les soucis de la route (si si , c’est vrai), je me suis lancée un défi peu banal: descendre au bureau à pied. A 5 heures, j’ai pu ainsi vérifier les prévisions en ouvrant mes volets: en effet, 20 bons cm étaient tombés dans la nuit. « Quelle idée débile ! Bon, je suis levée maintenant, alors pourquoi pas ? Tentons le coup ».

Arrimée de mon podo-cardio-mp3 (un vrai Boïng) sans oublier mes gants, me voilà lancée à 6 heures dans la blancheur du petit matin obscur à destination de Rive. Nom du pipe ! Je ne pensais pas que courir dans une neige aussi fraîche était si fatiguant. A pousser les pieds et lever les genoux, le rythme s’en ressent. De plus, malgré la frontale, impossible de distinguer le relief : il n’y en a pas ! Tout est caché sous la neige, les trous, les bosses. Ah, enfin une route. Ils ont passé le chasse-neige. Mais quelle gadoue. Aïe aïe aïe, mes baskets vont être toutes trempées. Vite, un chemin et de la neige fraîche que je puisse courir au sec. Le problème c’est que maintenant, elle adhère à mes semelles mouillées et je me vois grandir au fur et à mesure de mes pas. Bonjour l’amorti ! Me voici obligée de courir sur les pointes de pied !

En tout cas, la campagne est magnifique : au dessus de la Pallanterie, je suis seule à courir dans un chemin invisible. Tout est blanc, le ciel, le sol.. Malgré la nuit, la luminosité est transparente. C’est magique, féerique ! Bercée par un morceau de Bernard Lavilliers qui chante « l’été, tout nu sur la plage… », je me dis qu’il a un super feeling, celui-là, de me chanter ce truc là, ici et maintenant !

Arrivée à Vésenaz, je retrouve la civilisation et ses vicissitudes : voitures, bruit, pollution. La descente de la rampe de Vésenaz est magnifique, l’image de ces bateaux qui dansent dans le noir, sous les flocons virevoltants est gâchée par le « smog », cette poussière de moteurs diesel qui entoure la route du lac et qui empêche de respirer. A tel point que je suis obligée, à plusieurs reprises, de m’arrêter pour pouvoir souffler car mes poumons ne peuvent pas inhaler autant de puanteur. Il est vrai que dès que le vent se sera levé, l’air deviendra plus respirable. Mais je n’ai pas le temps d’attendre, alors je repars.

Enfin, j’arrive. 1 heure 26 au compteur. Pas de quoi faire « péter » un chrono pour un trajet d’un peu plus de 13 km. Mais ça ne fait rien. Vu les conditions, je suis contente. J’ai relevé mon défi, c’est le principal. Maintenant, il va falloir faire la route dans l’autre sens pour revenir.. en bus ? en baskets ?

Je vous le raconterai plus tard…

 

commentaires

Odile 30/01/2007 15:36

Eh j'ai une idée... Et si on créait une catégorie spéciale .. Comme à l'Escalade avec les élites, on pourrait mettre en place la catégorie des "Oufs et des Oufettes" chez les Traine la Grolles.
Qu'en pensez-vous??

Odile 30/01/2007 15:32

J'ai oublié de signer : "La Oufette"!!

Odile 30/01/2007 15:31

Michaël, je te donne rendez-vous pour ce printemps. Attention, l’hopital, c’est plus loin, il te faudra donc courir plus vite. Surtout, n’oublie pas le masque !

Jacques 29/01/2007 17:26

"Truc de ouf !!" c'est bien. Quand j'ai mis l'article en ligne je ne savais pas trop quoi mettre.

michael 29/01/2007 17:18

Je suis tellemnt sur les fesses, que je vais mettre de ce pas ton article dans une nouvelle rubrique, autre que "entrainement"...je vais lappeller  "truc de ouf"...J'ai peu d'inspiration alors si vous avez une meilleure idée

michael 29/01/2007 17:13

Au fait ton boeing, C dommage qu il fasse pas appareil photo...

michael 29/01/2007 17:12

Je suis bien content d'avoir pu contribuer a ton periple...En effet, je suis en partie responsable de la puanteur de diesel...Bon Felicitations...Ceci dit, le chrono est pas mal, je suis sur que certains caisseux vers 8heures ont mit un peu plus de temps...Bon, il avaient les pieds au sec, mais ils ont du ajouter les 15 mn pour deneiger la bagnole ...
Promis, je tente l'aller retour a l'hopital cantonal au printemps....

Odile 29/01/2007 16:12

La journée passant, j'ai décidé de refaire la même chose... Je suis revenue tout doux chez nous. Au départ, la piste cyclable bien dégagée ne laissait pas présager de la suite, sur le parcours Meinier-Veigy : la nuit glaciale a recouvert la route d'une bonne couche verglacée. Seules de petites foulées m'ont permis de ne pas tomber! Mais bon, je suis arrivée entière et sans encombres. Ravie de pouvoir me pouvoir me doucher et m'allonger sur le canapé devant un bon feu bien chaud.. Retour sur 12 km en 1h18. Doucement mais sûrement! A qui le tour?