Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • Le blog du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • : Informations, échanges et RDV pour les coureurs du club de course à pied de Veigy-Foncenex
  • Contact

Recherche

29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 05:28

C’est fait je suis centbornard! 100 bornes c’est long mais paradoxalement ce qui m’aura le plus marqué dans cette aventure ce sont les 11 derniers kilomètres…

Lors des entraînements nous avions décidé avec Béa d’aller le plus loin possible ensemble voire même jusqu'à l’arrivée, c’est chose faite. C’est vrai plusieurs fois j’ai été tenté de partir de seul car j’avais l’impression qu’elle ne pouvait pas aller au bout, mais au final c’est elle qui m’a soutenu les 10 derniers kilomètres.

Comme convenu nous sommes partis très prudemment, un seul objectif en garder le maximum sous le pied pour la seconde partie. Nous alternons donc 15 minutes de course et 90 secondes de marche, nous nous ravitaillons tranquillement parfois même un peu trop, mais nous gérons bien ce début course. Nous arrivons frais comme des gardons au 7km où nos deux vélos (Jacques et Luc) nous attendent patiemment.

Les kilomètres défilent et c’est sous un soleil de plomb nous arrivons au 21 km en 2h37, mais les premiers désagréments liés à la chaleur ambiante apparaissent. Je suis pris de maux de ventre pendant une vingtaine de kilomètres mais un arrêt salvateur aux toilettes d’un minigolf m’a fait le plus grand bien.

Passage au marathon en 5h10, rencontre avec Philippe (Técole) pour un premier massage énergisant, encouragements de Chantal et Sylvie puis départ pour Saint-Affrique en pleine forme après 15 minutes de repos. A ce moment là je suis certain d’arriver, la forme est de retour, je n’ai pas mal aux jambes et le moral est au beau fixe.

La deuxième boucles est nettement plus vallonnée et après avoir consulté le meneur d’allure de 14h nous adoptons la même technique : course sur terrain plat et en descente, marche en montée et faux plats. Peu après la mi-course Béa donne les premiers signes de faiblesse (étourdissement, ampoules, moral dans les chaussettes,..) mais elle continue de s’accrocher, quel courage ! Je m’impatiente un peu mais nous marchons pendant 8 km, puis nous effectuons la descente sur Saint-Affrique à un bon rythme et arrivons vers 20h05 au 71km.

Nouvelle rencontre avec notre équipe de suiveurs, Philippe nous masse une nouvelle fois, Jacques commande les pizzas, bavardage avec Sylvie Chantal et Luc puis retour vers Millau à 20h30.

Le retour s’effectue de nuit et la chaleur est enfin tombée. La première difficulté est avalée à un bon rythme, nous basculons dans la descente en courant et continuons tous ensemble jusqu’au pied de la dernière difficulté, il reste 11 kilomètres il est 23h40.

A partir de ce moment là ce ne sera plus la même course, la fatigue fait son apparition, un petit coup d’hypoglycémie un peu avant le sommet de la dernière montée et Jacques tarde à nous rejoindre. Técole en fidèle accompagnateur propose de me ravitailler mais heureusement notre Jedi (Luc) a encore un peu de sucre sous la main.

Nous courons jusqu’au dernier ravitaillement puis reprenons notre route. Jacques et Sylvie effectuent la jonction puis se pressent de rejoindre la ligne pour immortaliser notre arrivée.

Nous terminons 981ème et 982ème en 15h15min11s, 1330 coureurs furent classés, alors nous étions plus 1700 au départ.

Pour terminer je tiens à remercier toute l’équipe (Chantal, Sylvie, Jacques, Luc et Philippe) pour vos encouragements et petites attentions le long du parcours. Merci aux autres membres du club pour les petits messages reçus pendant la course. Enfin merci Béa pour m’avoir accompagné dans cette aventure et félicitations car tu as réussi quelque chose d’énorme.

commentaires

pépé 29/09/2009 17:51


bienvenue aux 100 bornards, bravo et surtout felicitations bea, stephane et a toutes l'equipe qui les on encouragés.


Stéphane 29/09/2009 16:29


Et en plus je viens de faire 30 min de vélo pour décrasser, même plus mal aux jambes!


Jacques 29/09/2009 15:14


Et oui mon p'tit gars, 100 bornes", "100" ampoule, ni blessure. C'est pas beau ça ???